Actualités du marché
Les erreurs à éviter lorsqu’on choisit une agence immobilière

Les erreurs à éviter lorsqu’on choisit une agence immobilière

Le marché immobilier est un domaine bien complexe. Que vous achetiez ou vendiez, que vous louiez ou cherchiez à faire louer, il n’est pas bon de confier votre projet à la première agence immobilière que vous trouvez. Beaucoup d’argent entre en jeu dans la gestion des biens immobiliers. De ce fait, prenez le temps de bien choisir l’agence avec qui vous allez collaborer. La question du prix ne constitue pas le seul critère de sélection.

Conclure à la hâte

une hausse de prix

Cela peut vous intéresser : Quelles sont les tendances et les problematiques actuelles et futures de la copropriété ?

Il n’est pas facile de trouver rapidement un appartement disponible à la location. Le même constat s’applique à la maison. En conséquence, le locataire serait tenté d’accepter l’offre d’une agence immobilière qu’il connaît à peine. En dépit de l’urgence, prenez la peine de lire tous les contrats que l’agent vous demande de signer. Ne vous contentez pas de ses paroles. Par ailleurs, exigez de visiter l’appartement ou la maison. Faites une enquête de voisinage. Informez-vous sur les propriétaires. Renseignez-vous sur les raisons des départs des anciens locataires. Dites « non » à la précipitation. Menez votre enquête sur le terrain et en ligne. Une excellente agence immobilière est capable de vous faire signer un contrat de location pour un bien de mauvaise qualité, qui ne vous convient pas. S’il s’avère que le bien ne répond pas à vos exigences, contrairement à ce qu’affirme l’agence, n’hésitez pas à claquer la porte. Si les contrats renferment des clauses injustes, qui vous mettent en mauvaise posture quelles que soient les circonstances, changez d’agence immobilière. Vous avez besoin de protéger vos intérêts.

Collaborer avec une agence qui fait passer ses intérêts en premier

les intérêts

Avez-vous vu cela : Actualités immobilières : où trouver un box à Igny ?

Vous souhaitez faire un achat immobilier à Paris. Vous avez repéré un bien dans une agence située sur votre trajet pour le travail. Mais voilà : l’agence souhaite que vous signiez l’acte de vente alors que vous ne savez même pas si votre banque vous accordera le crédit immobilier que vous lui avez demandé. L’agence immobilière vous presse en affirmant que c’est une occasion exceptionnelle qu’il serait dommage de ne pas saisir. Elle ajoute même que vous ne trouverez pas un logement de ce type pour ce prix dans la capitale. En vérité, l’agent est de mauvaise foi. Son objectif est de conclure une vente. Il ne se préoccupe pas de savoir si vous serez dans la panade après avoir réalisé cet achat. Une fois que vous avez signé l’acte de vente, peu importe que vous ayez ou non obtenu le prêt, vous devez légalement vous acquitter du prix du bien. Une agence immobilière doit toujours veiller sur les intérêts de ses clients en priorité. Si vous avez du mal à trouver une agence fiable, vous pouvez toujours abandonner votre projet d’achat immobilier. À la place, investissez dans une SCPI.

Accepter les prix de vente imposés par l’agence alors qu’ils sont injustifiés

Vous mettez en vente votre bien, car vous avez besoin de liquidité. Les agences vous en proposent des prix bien inférieurs à sa valeur réelle. Pire, certains vous suggèrent même de baisser le prix que vous souhaitez sous celui auquel vous l’avez acheté. Là, on est dans le domaine de l’escroquerie, surtout si, d’après vos enquêtes, tous les biens à vendre dans le quartier ont bénéficié d’une hausse de prix. Pensez à consulter la Demande de valeurs foncière pour connaître si le prix de l’agence est normal ou non.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *